L'innovation participative en entreprise, un levier de performance

Qu’arrive-t-il quand on démocratise l’amélioration continue ?

L'innovation participative en entreprise, un levier de performance

Avez-vous déjà entendu parler du management des idées ? Bien pensé, cet ensemble de pratiques pourrait bien être à l’origine de nombreux projets. Après avoir lu cet article, l’innovation participative en entreprise n’aura plus de secrets pour vous. 

Qu’est-ce que l’innovation participative ?

L’innovation participative est une technique managériale d’intelligence collective qui facilite l’émission d’idées et l’amélioration continue. En entreprise, elle favorise la mise en œuvre et la diffusion de solutions performantes et innovantes. Le mot innovation invite à la création, à l’audace et à la curiosité, tandis que le terme participative renvoie à la collaboration, à l’implication et au progrès.

Dans de nombreuses structures, l’amélioration continue est prise en charge par le département innovation, qualité ou R&D. Par conséquent, la majorité des idées proviennent des décideurs et non du terrain. Et c’est là que l’innovation participative intervient !

Imaginez une société dans laquelle chaque employé pourrait faire part de ses bonnes pratiques à ses pairs sans passer par la case réunion. Un système grâce auquel l’intelligence collective boosterait les progrès de chaque société. Après tout, il suffit d’une poignée d’individus curieux, motivés et innovants pour transformer durablement la culture d’une entreprise. 

Pourquoi miser sur l’innovation participative en entreprise ?

L’objectif de l’innovation participative est de permettre à chacun de jouer un rôle dans l’amélioration continue et dans la détection de nouvelles opportunités pour générer du chiffre d’affaires. 

Toutefois, aborder ce sujet en entreprise, c’est prendre le risque de faire face à des réactions surprenantes de la part des équipes :

😡 L’agressif : “ Mais pourquoi ? Le département R&D s’occupe déjà de l’innovation et le département qualité de l’amélioration continue !”

🤑 Le financier : “ Si tout le monde oeuvre pour l’entreprise, alors les coûts de non-qualité vont baisser et mon bilan annuel sera beaucoup plus satisfaisant pour les investisseurs.“

🧐 Le curieux : “ C’est sûrement une bonne idée. Les personnes de terrain sont celles qui manipulent le produit et qui sont en contact direct avec les clients.”

🤓 Le pragmatique : “ Si je partage mes bonnes pratiques et que mes processus s’améliorent, je vais être plus efficace, le travail sera moins pénible, et nous serons donc plus compétitifs.”

🥶 Le frileux : “ Je comprends l’idée, mais qu’en est-il de mon ROI dans tout ça ?”

😀 L’enthousiaste : “ Eurêka ! Si nous partageons tous nos bonnes pratiques, on pourra construire un savoir d’entreprise qui résistera au turn-over.”

🐹 Découvrez pourquoi il est essentiel de capitaliser les connaissances en entreprise

Comme souvent, les avis divergent. Mais il est important de garder à l’esprit qu’à court et moyen terme, le bon agencement d’un tel fonctionnement favorise :

  • une meilleure efficacité opérationnelle ;
  • une meilleure collaboration interne ;
  • une meilleure connaissance des problématiques terrains et du client.

À long terme, on y gagne :

  • un savoir d’entreprise solide et résistant au turn-over ;
  • un vivier de solutions potentielles pour développer l’offre de l’entreprise.

Comment booster l’innovation participative en entreprise ?

Que vous souhaitiez évoquer une pratique ayant déjà fait ses preuves ou suggérer une idée à faire (in)valider par vos pairs, prenez le temps de déterminer la manière dont vous aimeriez partager vos savoir-faire. Pour qu’elle soit fonctionnelle, une boîte à idées digitale doit être aussi pratique pour ceux qui y contribuent que pour ceux qui l’analysent.

Pour développer votre innovation collaborative, misez sur une plateforme qui suscite l’engagement des contributeurs. Pour ce faire, nous vous recommandons d’adopter une solution de type SaaS dans le but de :

  • faciliter la connexion grâce à une interface user-friendly ;
  • encourager la participation par des interactions courtes mais fréquentes ;
  • détecter ce qui suscite l’intérêt ou le désengagement de vos utilisateurs pour pouvoir les motiver ;
  • s’assurer que les contributeurs aient un retour (positif ou négatif) argumenté sur leurs idées.

En parallèle, pensez à simplifier le travail des pilotes de l’innovation en faisant appel à une intelligence artificielle. L’objectif, c’est de réduire le temps de traitement des idées afin que personne ne passe des journées entières à analyser des données textuelles dans plusieurs langues. Faire appel à une IA permet notamment de :

  • prioriser l’analyse en détectant les idées les plus prometteuses ;
  • accélérer le post-traitement des données en renforçant la saisie des innovations ;
  • orienter l’innovation en identifiant les grandes tendances.

Chez Cobbaï, nous possédons une intelligence artificielle capable d’améliorer l’innovation participative au sein des entreprises. Elle nous permet d’automatiser la collecte et l’exploitation d’un grand nombre de données afin de les analyser. Si c’est un domaine que vous aimeriez développer, n’hésitez pas à nous contacter.